Déroute inquiétante du XV de France face à l’Irlande : Galthié sous pression dès le début du Tournoi des VI Nations

Le XV de France a ouvert le Tournoi des VI Nations avec une défaite fracassante face à l’Irlande, éveillant des inquiétudes quant à l’ère Galthié II. Le rêve de retrouvailles festives s’est transformé en un cauchemar, marqué par une performance décevante et une leçon de rugby assénée par une équipe irlandaise sans pitié.

Le match, censé être une célébration du retour du XV de France devant son public, a pris une tournure sombre avec une défaite sévère de 17 à 38. L’absence d’Antoine Dupont et un carton jaune suivi d’un rouge ont compliqué la tâche des Français. Les excuses, bien que présentes, ne suffisent pas à expliquer la déroute.

Les joueurs, sonnés et déçus, reconnaissent la supériorité irlandaise. Le nouveau capitaine, Grégory Alldritt, exprime sa frustration : « C’est dur. On aurait aimé montrer un autre visage ce soir. Ce n’est pas le visage qu’on voulait montrer. » Les erreurs tactiques et techniques ainsi que le manque d’énergie sont pointés du doigt par l’entraîneur Fabien Galthié.

Ce revers inattendu soulève des questions sur la stratégie de Galthié et son choix de privilégier « l’intensité combattue » plutôt que la vitesse et le mouvement qui ont caractérisé l’équipe ces dernières années. Les fautes, les approximations et les hésitations ont conduit à une déroute complète.

Le réveil est brutal pour les Bleus et leurs supporters. L’introspection est nécessaire, et le XV de France doit rapidement se remettre en question pour éviter que cette défaite ne soit le présage de quatre années difficiles jusqu’au prochain Mondial australien. La semaine à venir sera cruciale pour Galthié et ses hommes qui doivent réagir face à l’Ecosse.

Laisser un commentaire