Sécurité cyber des collectivités en France : freins, attentes et défis révélés par une étude de Cybermalveillance.gouv.fr

Lors du 105ème Congrès des maires et présidents d’intercommunalité de France, Cybermalveillance.gouv.fr a dévoilé sa deuxième étude sur la maturité des collectivités face aux défis de la cybersécurité. Cette enquête vise à comprendre les perceptions, les équipements, les obstacles, et les attentes des collectivités en matière de cybersécurité.

Cybermalveillance.gouv.fr a publié une étude sur la maturité cyber des collectivités, mettant en lumière leurs défis et attentes en matière de cybersécurité.

PL’objectif est de mieux comprendre la sensibilité des collectivités aux enjeux cyber, évaluer leur niveau de protection, identifier les freins auxquels elles font face, et répondre à leurs attentes pour renforcer leur sécurité face aux menaces cyber.

L’étude, réalisée par OpinionWay pour Cybermalveillance.gouv.fr, a sondé 1178 élus (24%) et agents (76%) de collectivités de moins de 25 000 habitants en France, ainsi que des Départements et Régions d’Outre-Mer.

Les collectivités françaises, principalement celles de moins de 25 000 habitants, ont été le terrain d’étude pour évaluer leur maturité face aux risques cyber.

L’étude a été menée du 1er au 15 octobre 2023, mettant en lumière les tendances actuelles de la cybersécurité des collectivités.

Les défis et attentes des collectivités:

Collectivités conscientes des risques: Près de 42% des collectivités s’estiment exposées aux menaces cyber, avec une sensibilisation croissante passant de 33% à 78% en un an. Pourtant, 20% des communes ne peuvent évaluer leur exposition aux risques.

Conséquences des attaques: Les attaques ont des conséquences sévères, avec 40% des collectivités subissant une interruption de service et 20% faisant face à des pertes financières ou destruction de données.

Moyens limités: Malgré une sensibilisation accrue, 65% des collectivités allouent moins de 5 000€ à leur budget informatique, et 75% investissent moins de 2 000€ dans la cybersécurité.

Adaptations budgétaires et comportementales: Seules 12% prévoient une augmentation des budgets cyber, tandis que 53% des communes se sentent non préparées face à une attaque. Les choix budgétaires impactent l’utilisation d’équipements personnels dans un cadre professionnel (62%).

Solutions et perspectives:

Attentes des collectivités: 92% des collectivités identifient des freins à la cybersécurité, dont le manque de connaissances en cyber (45%), l’absence de ressources dédiées (38%), et des contraintes de temps et budget (34%). La sensibilisation (64%) est plébiscitée, suivie d’outils et solutions (55%) ainsi que de diagnostics et conseils (51%).

Évolution nécessaire: Bien que conscientes des enjeux, seulement 12% des collectivités prévoient une augmentation des budgets cyber, sauf celles ayant déjà subi une attaque (23%).

« Communes attaquées – République menacée » demeure une réalité pressante. Malgré une sensibilisation croissante, les collectivités doivent augmenter leurs budgets pour faire face aux risques cyber. Cybermalveillance.gouv.fr, avec cette étude, cherche à informer, sécuriser et assister les collectivités dans ce défi sociétal.

En collaboration avec notre partenaire Titan-informatique.fr

Laisser un commentaire