Attaque Violente en Corée du Sud : Lee Jae-myung, Chef de l’Opposition, Poignardé en Pleine Rue

Mardi 2 janvier, le chef de file de l’opposition sud-coréenne, Lee Jae-myung, a été violemment poignardé au cou à Busan.

Qui est Lee Jae-myung, et quelles étaient les circonstances de l’attaque?

Lee Jae-myung, 59 ans, marchait dans la ville après une visite à un nouvel aéroport lorsqu’un homme l’a attaqué, lui demandant un autographe avant de le poignarder au cou.

Le député Kwon Chil-seung a déclaré qu’il s’agissait d’un « acte de terreur » et d’une « grave menace pour la démocratie », soulignant l’inacceptabilité de tels actes.

Quelle est la réaction des autorités et du président sud-coréen Yoon Suk Yeol?

Les autorités exigent une enquête approfondie, tandis que le président Yoon exprime sa vive inquiétude et condamne toute violence, soulignant l’intolérabilité de tels actes.

Transporté à l’hôpital avec une blessure mineure au cou, Lee Jae-myung est conscient. L’attaque survient après sa défaite électorale et une carrière politique parsemée de controverses et d’accusations.

Laisser un commentaire