Mise à jour de l’iPhone 12 : Retour sur l’imbroglio autour du DAS et les conséquences pour Apple

Mise à jour de l’iPhone 12, un smartphone emblématique d’Apple, se retrouve au cœur d’une controverse en France en raison de ses niveaux d’exposition aux ondes élevés, mesurés par le Débit d’Absorption Spécifique (DAS). Cette situation a conduit à une interdiction temporaire de sa vente sur le territoire français. Revenons sur cet imbroglio et ses conséquences pour la firme à la pomme.

Mise à jour iPhone 12

L’iPhone 12 et le problème du DAS

Le DAS, un indicateur important de l’exposition aux ondes émises par un smartphone, est au cœur de cette affaire. L’Agence nationale des fréquences (ANFR) a relevé un dépassement significatif des niveaux de DAS pour l’iPhone 12, atteignant 5,74 W/kg, soit 1,74 W/kg au-dessus de la limite légale de 4 W/kg en France.

Rôle de l’ANFR et réglementation européenne

Il est essentiel de noter que l’ANFR n’évalue pas la dangerosité des niveaux de DAS, mais seulement leur conformité aux normes réglementaires. Pour pouvoir être commercialisé en Europe, les fabricants de smartphones doivent respecter la directive européenne 2014/53/UE (directive RED), qui fixe des limites pour le DAS.

Bien que les contrôles préalables ne soient pas systématiques, l’ANFR effectue des vérifications a posteriori en France. Elle peut prélever des terminaux dans les points de vente et demander aux fabricants de fournir des preuves de conformité.

Les réactions d’Apple et les incertitudes

Face à cette situation, Apple a contesté les mesures de l’ANFR et a annoncé la publication d’une mise à jour logicielle pour l’iPhone 12 en France. Cette mise à jour devrait permettre de réduire le DAS de l’appareil pour le rendre conforme aux normes.

Cependant, certaines incertitudes subsistent quant au délai entre les mesures et les actions d’Apple, ainsi que sur la possibilité d’un rappel immédiat en cas de non-conformité persistante.

Les modèles concernés et l’implication européenne

L’ANFR a insisté sur le retrait de l’iPhone 12 de tous les points de vente en France, y compris les appareils reconditionnés. De plus, elle a souligné que la conformité doit s’étendre à l’ensemble de l’Union européenne.

Il convient de noter que les modèles d’iPhone 12 mini, 12 Pro et 12 Max ne sont pas concernés par cette interdiction, bien que des divergences d’information subsistent à ce sujet.

Conclusion :

Apple a récemment annoncé une mise à jour cruciale pour ses utilisateurs d’iPhone 12, et nous avons désormais une date précise. Le ministre délégué chargé du Numérique, Jean-Noël Barrot, a déclaré lors d’une interview sur Franceinfo que cette mise à jour sera disponible dès le 10 octobre.

Laisser un commentaire