Crise dans l’immobilier chinois : Les géants Evergrande et Country Garden en difficulté financière

Dans un contexte économique délicat, deux géants de l’immobilier chinois, Evergrande et Country Garden, font face à des défis financiers majeurs, suscitant des préoccupations au sein du secteur et au-delà.

Méfiance croissante des ménages chinois envers le secteur immobilier
Les géants de l’immobilier chinois, Evergrande et Country Garden, font face à des difficultés financières croissantes, suscitant des inquiétudes au sein du secteur.

Ce jeudi 17 août, l’un des poids lourds de l’immobilier en Chine, le groupe Evergrande, a annoncé sa demande de placement sous procédure de faillite aux États-Unis. Cette mesure vise à protéger les actifs américains de l’entreprise, alors qu’elle fait face à des dettes croissantes suite aux récentes régulations imposées par les autorités chinoises sur le marché immobilier. Parallèlement, le géant Country Garden se trouve également en difficulté financière, ayant manqué deux échéances de remboursement sur ses dettes en dollars. Le 14 août, la cotation de plusieurs de ses obligations a été suspendue sur le marché de la dette, entraînant une baisse de la valeur de ses actions à la Bourse de Hong Kong.

Ces développements inquiétants contribuent à renforcer la méfiance des ménages chinois envers le secteur immobilier, lequel représente environ 25 % du produit intérieur brut du pays. L’économiste en chef de Lombard Odier & Cie, Samy Chaar, souligne que ces crises surviennent à un moment particulièrement difficile, alors que d’autres moteurs de l’économie chinoise sont également en phase de ralentissement. Il observe que la situation actuelle découle de la nécessité de corriger les excès accumulés au cours de la dernière décennie.

Dans un contexte où les autorités chinoises divulguent de moins en moins d’indicateurs économiques, cet expert en économie chinoise considère que le pays pourrait être en train de glisser vers une récession économique. Les signaux d’alarme lancés par Evergrande et Country Garden ne font qu’accentuer cette préoccupation grandissante. Alors que le secteur immobilier est un pilier économique crucial, les conséquences de ces crises pourraient avoir un impact significatif sur la stabilité économique globale de la Chine.

En somme, la crise financière qui touche les géants de l’immobilier chinois soulève des interrogations profondes quant à l’avenir du secteur et de l’économie nationale. Les mesures prises par Evergrande et Country Garden pour faire face à leurs dettes et réorganiser leurs actifs auront des répercussions durables et pourraient marquer une nouvelle ère pour l’industrie immobilière en Chine.

Laisser un commentaire